Blog Linkiwis

Qu’est-ce que l’activité physique ?

Nous confondons trop souvent…

Il n’est pas rare de confondre « activité physique » et « sport ». Le rapprochement entre les deux termes est simple car nous interprétons chacun d’entre eux comme une dépense énergétique que nous pouvons mesurer : nombre de pas, fréquence cardiaque, nombre de kilomètres parcourus, longueur de bassin,…

Il est pourtant important de comprendre ceci :

Le sport est une façon de pratiquer une activité physique, mais ce n’est pas la seule

 

Activité physique = dépense énergétique liée à la contraction de nos muscles

Comme vous avez certainement pu l’apprendre à l’école, lorsqu’un muscle se contracte, il dépense une certaine quantité d’énergie. En fonction des gestes et de l’effort fournis, notre corps va dépenser plus ou moins d’énergie pour réaliser le mouvement.

Vous l’aurez donc compris, dès que nous bougeons, restons actifs, nous pratiquons une activité physique.

L’activité physique se résume à cela : le corps en mouvement.

Précisons cependant que par « activité physique » il faut  entendre : le corps ENTIER en mouvement ! Pour les accros de la télé ou de l’ordinateur, désolé, mais le simple fait de ne bouger que les doigts sur la télécommande ou vos claviers ne vous permettra pas de rentrer dans le champ des activités physiques.

 

activite-physique-sport-toulouse-coaching

cuisine-remuer-activite-physique-toulouse-coaching-sportifEn revanche être actif chez soi pour ranger les jouets délicatement dispersés par vos enfants, faire le ménage après le bon repas de la veille entre amis, tailler les arbres pour que la haie soit parfaite au printemps prochain ou tout simplement faire la cuisine (et oui il faut bien mélanger un ingrédient à un moment ou un autre, il faut bien s’accroupir pour aller chercher le plat au fond du placard,…) relève de l’activité physique

Monter les marches au lieu de prendre l’ascenseur, aller chercher le pain à pied au lieu de prendre la voiture,…il faut penser « corps en mouvement » .

Evolution ?

sedentaire-activite-physique-toulouse

Comme le montre très clairement l’image ci-dessus, nous sommes à l’origine des moyens qui nous amènent à moins bouger. Certes ils nous aident à être plus productifs, facilitent l’information et améliorent nos interactions mais ils sont aussi souvent la cause de pathologies, de douleurs ou simplement de notre sédentarité. Il faut donc avoir un raisonnement incitant à éviter de se servir de ces mêmes moyens (voiture, moto, ascenseur, escalator,…) lorsque cela est possible.

La confusion entre les termes (sport et activité physique) peut être préjudiciable pour l’individu car tout le monde n’aime pas ou ne peut pas jouer au foot, courir 20 kms ou encore nager. Lorsqu’on aime le sport, on a envie que tout le monde aime cela tant on y prend du plaisir et que ça nous fait du bien. Mais, quand on est une personne plutôt sédentaire, malade ou encore en situation de handicap,  la pratique d’un sport (non adapté) peut s’avérer soit inintéressante, soit complexe (voire impossible), ou encore à proscrire car dangereuse. L’activité physique, quant à elle, trouvera toujours sa place.

Activités physiques : les 4 grands domaines

La vidéo qui suit, présentée par le professeur Martine Duclos, Chef de service de médecine du sport au CHU de Clermont-Ferrand , permet de comprendre les différentes façons de pratiquer une activité physique dans notre vie quotidienne.

 

 

Pour certains d’entre nous, pratiquer une activité physique, même chez soi, relève du défi mais peut aider à améliorer la qualité de vie. L’accompagnement spécifique devient alors indispensable. Nous entrons alors dans le domaine de l’activité physique adaptée. 

A propos 

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *